Skip navigation

POW CANADA BULLETIN DE POLITIQUE CLIMATIQUE

L'Alliance scientifique de Protect Our Winters Canada a attribué des notes à chaque partie en fonction de leurs plateformes d'action climatique, fournies par les partis politiques eux-mêmes, en relation avec les principaux piliers d'action de POW Canada. Malgré le fait que l'ambition est toujours admirable, l'urgence de la crise climatique nécessite des plans réalisables pour opérationnaliser les stratégies d'adaptation et d'atténuation des changements climatiques proposées par les partis. Le manque actuel de détails de la part de tous les partis rend la tâche difficile d'évaluer si, comment et quand les parties mettront en œuvre leurs plateformes climatiques.

BULLETIN CLIMATIQUE

          

APERÇU DE LEUR PLATEFORME

LE PARTI LIBÉRAL

Objectif de réduction des émissions de gaz à effet de serre: réduction de 40 à 45 % par rapport aux niveaux de 2005 d'ici 2030. Mettre en œuvre des jalons juridiquement contraignants sur 5 ans pour atteindre zéro émission nette d'ici 2050.

Le Parti libéral prévoit de nommer un groupe de scientifiques, d'économistes et d'experts pour recommander la meilleure voie pour atteindre le zéro net. En fixant une tarification fédérale du carbone et en soutenant et en encourageant le développement de technologies vertes, le gouvernement libéral comprend la nécessité d'agir pour le climat, mais un manque d'urgence et des investissements contradictoires dans l'infrastructure des combustibles fossiles signifient que ce plan n'est pas suffisant pour mener le Canada vers un avenir durable dans une économie verte.

 

LE PARTI CONSERVATEUR DU CANADA 

Objectif de réduction des émissions de gaz à effet de serre: réduction de 30 % par rapport aux niveaux de 2005 d'ici 2030, ce qui n'atteint pas l'objectif actuel de l'Accord de Paris du Canada de réduire de 40 à 45 %. Aucun projet de décarbonisation profonde ou de net-zéro.

Le plan de relance du Parti Conservateur comprend, pour la toute première fois, « un plan détaillé de lutte contre les changements climatiques » pour « respecter notre engagement climatique de Paris et réduire les émissions d'ici 2030 ». Pourtant, le plan des conservateurs ne précise pas que les Canadiens ont des émissions de gaz à effet de serre par habitant les plus élevées au monde et ne capitalise pas sur ce qu'on reconnait comme les outils les plus efficaces pour réduire les émissions. Étant donné que certains membres du parti ne soutiennent pas les éléments de changement climatique de la plate-forme du parti, il existe également une incertitude quant à l'ambition accrue requise pour réaliser l'engagement du Canada envers l'Accord de Paris.

 

LE NOUVEAU PARTI DÉMOCRATIQUE 

Objectif de réduction des émissions de gaz à effet de serre: réduction de 50 % par rapport aux niveaux de 2005 d'ici 2030 et zéro émission nette d'ici 2050.

Le Nouveau Parti démocratique prévoit de créer et de financer un bureau indépendant de responsabilité climatique pour surveiller régulièrement les progrès entre 2030 et 2050, de nommer un comité du Cabinet sur les urgences climatiques, d'établir un solide Secrétariat des urgences climatiques au bureau du premier ministre et de travailler avec des partenaires pour établir des multi-budgets de carbone nationaux et sectoriels annuels comme cadre directeur clé pour tracer la voie du Canada jusqu'en 2030 et au-delà. Cela fournira une surveillance indépendante des progrès climatiques fédéraux pour engager le public et faire des recommandations sur la façon d'atteindre nos objectifs et d'assurer une approche pan-gouvernementale pour répondre à l'urgence climatique.

LE BLOC QUÉBÉCOIS

Objectif de réduction des émissions de gaz à effet de serre: Atteindre et dépasser les objectifs de l'Accord de Paris en mettant fin aux subventions aux combustibles fossiles. Ne précise pas d'objectif de réduction des émissions dans sa plateforme.

La plate-forme environnementale du Bloc est solide, y compris des positions anti-nucléaire et anti-hydrogène, une solide stratégie de désinvestissement des combustibles fossiles ciblant le gouvernement et les banques canadiennes, ainsi que la fin de toutes les subventions aux combustibles fossiles. Le manque d'appropriation de ces politiques (et la dépendance subséquente à «Ottawa» pour y parvenir) entraîne notre hésitation à faire confiance aux promesses climatiques du Bloc.

 

 

Le Parti vert

Objectif de réduction des émissions de gaz à effet de serre: réduction de 60 % par rapport aux niveaux de 2005 d'ici 2030, zéro émission le plus rapidement possible, net négatif d'ici 2050.

Le Parti vert a toujours mis l'accent sur le changement climatique comme une priorité politique centrale dans sa plateforme. Avec la création d'un cabinet d'urgence climatique multipartite pour faire face à la crise, ils prévoient de prendre au sérieux l'action climatique en mettant l'accent sur la construction d'infrastructures pour des transports propres et d'un réseau électrique renouvelable. Ils prévoient d'utiliser ces investissements majeurs dans les infrastructures pour créer des emplois via une stratégie de transition juste.

LE PARTI POPULAIRE DU CANADA

Objectif de réduction des émissions : « Se retirer de l'Accord de Paris et abandonner les objectifs irréalistes de réduction des émissions de gaz à effet de serre »

Le Parti populaire du Canada veut se retirer de l'Accord de Paris, supprimer la tarification du carbone et toutes les incitations vertes, et abroger la protection de l'environnement, tout en "contrant la propagande anti-pétrole et anti-oléoduc des écologistes radicaux et des fondations étrangères".

 


LIRE LE RAPPORT COMPLET ICI (EN ANGLAIS SEULEMENT):

Continue Reading

Read More

Ready to Turn Your Passion Into Purpose?

BECOME A MEMBER

IT'S FREE. Add Your voice to Canada’s fast growing and most dynamic climate organizations