Skip navigation

Faites défiler vers le bas pour voir comment votre banque se positionne en ce qui concerne le financement de projets mondiaux de pétrole, de gaz et de charbon, et rejoignez-nous alors que nous appelons les banques à cesser de miser sur le changement climatique, pour #MiserSurLaNature

 

Depuis la signature de l'Accord de Paris sur le climat, les banques canadiennes ont donné plus de 500 milliards de dollars à l'industrie des combustibles fossiles. Voici le pire: les sociétés pétrolières et gazières n’ont pas vraiment besoin de financement pour leurs opérations existantes. La majeure partie de cet argent garantit de nouveaux projets d’expansion, injectant de plus en plus de carbone dans notre atmosphère et détruisant davantage nos fragiles espaces naturels.

Chacune des 5 grandes banques du Canada fait partie des 25 plus grands financiers de combustibles fossiles au monde. Les banques parlent haut et fort de leurs contributions à la lutte contre le changement climatique, mais la réalité est qu'elles n'ont AUCUN plan mesurable lorsqu'il s'agit de sortir des industries qui non seulement détruisent nos espaces naturels et notre climat, mais qui sont également néfastes pour les actionnaires.

Vous pourriez être surpris d'apprendre que votre banque utilise votre argent pour financer les énergies fossiles. Les banques puisent dans l’argent que leurs clients ont en dépôt, qu’il s’agisse de votre compte REER ou du compte sur lequel votre chèque de paie entre chaque semaine, et prêtent cet argent aux entreprises pour de gros rendements. Bien sûr, c’est compliqué, mais essentiellement, si vous avez un compte dans une des 5 grandes banques, vous pouvez être sûr qu'une partie de votre argent finance le changement climatique.

Ready to Turn Your Passion Into Purpose?

BECOME A MEMBER

IT'S FREE. Add Your voice to Canada’s fast growing and most dynamic climate organizations